Actualités

Woodi au SIMI 2017

Lors du dernier Salon de l’Immobilier d’Entreprise (SIMI) en 2017, Brigitte Tixier, Adjointe au Maire de Melun, et Nathalie Gagnadre, Directrice Grands Projets à la Promotion, ont livré leur vision de la rénovation urbaine en cours à Melun avec l’aménagement du nouveau quartier Woodi.

Près de 10 000 habitants attendus en 10 ans à Woodi : pourquoi la Ville de Melun a choisi de créer un nouveau quartier qui devrait accroître sa population de 25%?

 

Brigitte Tixier : Melun est une ville disparate qui compte 43% de logements sociaux mais aussi 100 foyers assujettis à l’ISF. La Ville a choisi de modifier sa structure en profondeur en privilégiant la qualité environnementale et le mieux vivre ensemble. L’emplacement de Woodi est exceptionnel, à l’orée d’une forêt, d’un grand bassin d’emploi, et connecté à terme à des transports doux.

 

Nathalie Gagnadre : On demande à tout le monde de prendre soin de la planète. En tant qu’aménageur, nous avons la conviction qu’il faut autant travailler l’environnement que le bien-être des futurs habitants quand on conçoit un nouveau quartier. Notre objectif partagé avec la ville : des melunais qui se sentent bien à Woodi, dans la durée. Le renouvellement urbain tel que nous l’avons proposé à l’équipe municipale s’ancre dans des valeurs positives qui découlent de la proximité géographique du quartier avec le nouveau Santépôle de Seine-et-Marne, des nouveaux équipements et expériences qui seront proposés au sein de Woodi, du style de vie écologique et solidaire impulsé par le quartier, des forêts qui sont partout autour de Woodi et tous les services dont vont pouvoir bénéficier les habitants de Melun dans sa globalité.

 

Les premiers foyers arrivent en 2019 et devront vivre en plein chantier pendant de longues années. Quelles solutions proposez-vous ?

 

Brigitte Tixier : Nous avons voulu tirer les leçons du passé et créer un quartier ouvert, dans une dynamique construites avec les associations melunaises qui dynamisent déjà la ville, mais aussi grâce à des services innovants de proximité mis en place dès la phase de construction. Ainsi la Conciergerie Solidaire apportera de la vie au quotidien et assurera des animations mensuelles pour générer du lien social à l’intérieur de Woodi et en interconnexion avec Melun. Un Lab’Actions est aussi mis en place pour créer de la réciprocité entre les habitants, les entreprises, les institutions locales et régionales : il favorisera et suivra des initiatives autour de la transition écologique urbaine et agricole.

 

Nathalie Gagnadre : L’agriculture urbaine est une notion-clé que nous souhaitons porter. La culture du chanvre va être mise en place au cœur de Woodi, au rythme des différentes tranches du chantier, pour ne pas laisser les terres en friche. Un exemple de conviction forte que nous partagerons avec celles et ceux qui souhaitent vivre et travailler à Melun, et profiter d’un environnement à la fois rural et urbain.